Conseils & astuces

Les bienfaits et les dangers de porter des talons

Si le port occasionnel de talons ne présente aucun risque pour la santé, les porter au quotidien peut entraîner toute une série de problèmes de santé. Les talons sont une pièce incontournable du shoesing des femmes, mais il faut être honnête, ils ne sont pas sans risques pour la santé lorsqu’ils sont mal portés. Quels sont donc les avantages et les inconvénients du port de ces chaussures parfois adulées, parfois détestées ? 

Pourquoi et comment porter des talons ?

La plupart des femmes tiennent à porter des talons, pour des raisons esthétiques, sociales et parfois culturelles. En effet, les talons confèrent une image de féminité, d’élégance et de glamour. Par ailleurs, ils allongent la silhouette, affinent les jambes et ajoutent du charme à une tenue. De plus, que ce soit dans le cadre du travail ou d’une soirée, les talons peuvent être imposés. Il est cependant recommandé de porter des chaussures avec un talon de 3 à 4 cm, car cette hauteur permet une bonne répartition du poids et facilite le déroulement du pas. 

Les talons représentent-ils un danger pour la santé des pieds ?

Lorsqu’ils sont portés de manière sporadique, les talons ne sont pas dangereux pour la santé des pieds. Encore faut-il les porter correctement ! Des talons de 3-4 cm ne sont utiles que si vous avez des pieds creux ou un tendon d’Achille court. Dans le cas contraire, il faut les porter avec modération. Le premier inconvénient est le déséquilibre du poids entre l’avant et l’arrière du pied car l’avant-pied se retrouve surchargé.

Les pathologies liées au port du talon

Le port de chaussures à talons modifie le centre de gravité et la posture globale du corps. Le corps est ainsi poussé vers l’avant, ce qui finit par entraîner des déformations et des douleurs. Pour maintenir l’équilibre du corps, le bassin bascule vers l’avant, ce qui exerce une pression sur le bas du dos. Cela entraîne inévitablement des douleurs dans le bas du dos, des lombalgies, des sciatiques et des problèmes de hanche. Les pieds et les genoux ne sont pas non plus à négliger. Les femmes qui ont longtemps porté des talons peuvent constater que leurs mollets se raccourcissent avec l’âge. Cela est dû au fait que les talons forcent les genoux à se plier constamment. Les personnes souffrant d’ostéo-arthrite ne devraient pas porter de talons.